Contrat de ruralité

Un nouveau dispositif

Mardi 20 décembre 2016, Didier Lauga, préfet du Gard, a signé avec Nelly Frontanau, conseillère régionale, représentant de Carole Delga, présidente de la région Occitanie, Denis Bouad, président du département du Gard, Martin Delord, président de la communauté de communes Aigoual Cévennes Terres Solidaires, Roland Canayer, président de la communauté de communes du pays viganais et Jean-Sébastien Saulnier d’Anchald, représentant le directeur régional de la caisse des dépôts et consignations, le premier contrat de ruralité pour le territoire du pays Aigoual-viganais.

Il s’agit du nouveau dispositif instauré par l’État pour accompagner la mise en œuvre de projets de territoire en milieu rural qui a pour objectif de fédérer les partenaires institutionnels, économiques, associatifs dans les territoires ruraux et donner plus de force et de lisibilité aux politiques publiques pour en décupler les effets et ce pour une durée de 3 ans, jusqu’en 2020.

 

capture

Les projets phares du Contrat de Ruralité pour le territoire du pays Aigoual-viganais sont les suivants :

Soutien à la filière bois grâce au développement des chaufferies au bois et à l’innovation et le design dans les constructions en boisAménagement d’une Zone d’Activité Economique

Création d’un centre d’interprétation des changements climatiques au Mont Aigoual en partenariat avec Météo France

Soutien à la création culturelle via 3 pôles (le pays viganais, la filature du Mazel à Valleraugue et la commune de Lasalle) où de nombreux artistes sont installés, créent des œuvres et les diffusent sur l’ensemble du territoire régional

Création d’une Réserve Internationale de Ciel Etoilé (RICE) avec le Parc National des Cévennes grâce à une gestion économe de l’éclairage public.

dèrnieres actualités
recherche sur le site