FAITES DE LA DRAILLE

La Communauté de Communes Causses Aigoual Cévennes « Terres solidaires » a organisé un chantier de nettoyage collectif le 21 juin 2018, réunissant différents acteurs et bénévoles autour de la sauvegarde d’un patrimoine cévenol, la draille de la Margeride (chemin de transhumance). Le Parc National des Cévennes, l’entente UNESCO Causses et Cévennes,  les associations de randonnées locales (Randonnée Evasion Valleraugue, Club Alpin Français Nimes-Cévennes, Vita’vallée), le Conservatoire des Espaces Naturels et la Fédération des Groupements Pastoraux se sont impliqués dans la promotion de l’évènement.

Ce chantier a été réalisé dans le cadre du programme d’action du Pacte Pastoral Intercommunal (financé par l’Europe, la Région, le Département et la Communauté de Communes), charte territoriale visant au maintien du pastoralisme. L’objectif du chantier solidaire était de permettre une meilleure mobilité des troupeaux transhumants. La draille située entre le Col de l’Asclier et Aire de Côte est d’intérêt majeur pour le maintien de l’élevage (6 Groupements Pastoraux et 25 éleveurs l’empruntent). Elle participe à la pérennité de la dynamique économique, sociale et environnementale que représente le pastoralisme transhumant sur le territoire. Chaque année, les troupeaux rejoignent les pâturages d’estives, mais ils font face à l’embroussaillement et le rétrécissement de la draille, entrainant des difficultés de circulation des animaux lors de la transhumance.

63 bénévoles, regroupant des randonneurs, des éleveurs, des élus, des habitants locaux et des chasseurs, se sont associés aux 12 agents techniques mis à disposition gracieusement par la Communauté de Communes, les mairies de Valleraugue, des Plantiers et de Notre Dame de la Rouvière, le Département du Gard et le Parc National des Cévennes.

Les bénévoles et les agents, très motivés, ont donné de leurs personnes, malgré la chaleur atteignant les 30°C, pour atteindre l’objectif de plus de 3 km de chemin nettoyés et élargis. Les bénévoles répartis en trois groupes ont commencé la journée à 6h30 et ont travaillé efficacement jusqu’à midi. L’apéritif et le repas, bien mérités, leur ont été offerts par la Communauté de Communes. Un conteur financé par la Communauté de Communes, Serge Valentin, a accompagné ce moment de repos et de partage en faisant profiter le public de contes locaux. Ce chantier a réuni la population des vallées avoisinantes, permettant la rencontre de différents

Pour plus d’informations sur cet événement, nous vous remercions de contacter l’animatrice du Pacte Pastoral Intercommunal qui se tient à votre disposition pour toutes informations complémentaires : Noémie Cabannes, Tel : 04 66 85 34 42, Mail : pactepastoral@cac-ts.fr.

 

 

 

 

 

 

 

dèrnieres actualités
recherche sur le site