PACTE PASTORALE

Le pacte pastoral : maintenons les activités et l’identité pastorales du territoire !

Les paysages des Cévennes sont issus d’une relation étroite entre l’environnement et les pratiques agricoles, en particulier le pastoralisme*. Cette relation est à l’origine d’une inscription du territoire au patrimoine mondiale de l‘humanité et s’intègre dans la charte du Parc National des Cévennes.

* le pastoralisme regroupe l’ensemble des activités d’élevage valorisant par un pâturage extensif les ressources fourragères spontanées des espaces naturels, pour assurer tout ou partie de l’alimentation des animaux.

Aujourd’hui, le pastoralisme peine à se maintenir. La transmission d’exploitations agricoles et l’installation de nouveaux éleveurs rencontrent des difficultés, en particulier sur l’accès au foncier.

Face à ces problématiques, les acteurs du territoire se sont mobilisés autour d’un engagement collectif, le Pacte Pastoral Intercommunal, qui a été adopté par la Communauté de Communes Causses Aigoual Cévennes – Terres Solidaires lors de la délibération du 13 mai 2015

Ces acteurs ont fait émerger l’’intérêt général du pastoralisme pour l’ensemble du territoire et l’objectif commun de soutenir et développer les activités pastorales en agissant sur les difficultés d’accès aux pâturages, tout en privilégiant la négociation et l’implication de tous.

Le pacte, une démarche innovante de co-construction entre acteurs du territoire….. En savoir plus.


dèrnieres actualités
recherche sur le site